Quelle femme ne rêve pas d’avoir des jambes douces au toute l’année? C’est désormais possible en choisissant une méthode d’épilation adaptée, ainsi qu’en utilisant quelques astuces simples au quotidien. Plusieurs éléments peuvent rendre la peau plus ou moins douce, mais vous verrez qu’en prenant soin de votre peau, vos gambettes seront au top et ce quelle que soit la saison!

La méthode d’épilation 

La méthode d’épilation est le facteur le plus important à considérer pour avoir une peau douce. C’est bien souvent une épreuve pour notre peau qui est malmenée. L’épilation est dans tous les cas une étape traumatisante pour la peau, car celle-ci subit des actions mécaniques ou chimiques dans le but de se débarrasser des poils disgracieux. Toutefois, certaines méthodes sont moins agressives que d’autres et permettent de limiter les séances pour une peau douce plus durablement.  

Le rasoir

Le rasage est la technique la plus couramment utilisée pour son côté pratique. Si elle est rapide et sans douleur, c’est aussi celle qui donne une repousse plus rapide, plus visible et plus sensible au toucher. Les poils repoussent en un à deux jours, cette méthode nécessite donc un entretien quasi quotidien, ce qui peut s’avérer contraignant au final. 

De plus, le rasoir à l’inconvénient de favoriser l’apparition de poils incarnés, ainsi que l’effet “jambes de fraise”.  Il est donc important de respecter la peau au maximum en effectuant des gestes simples lors du rasage. Rasez-vous dans le sens du poil et utilisez une mousse à raser ou de l’eau savonneuse pour limiter ces désagréments. 

La crème dépilatoire

La crème dépilatoire est une alternative au rasage. Même si on évite à la peau l’irritation dûe au passage de la lame de rasoir, le poil est également éliminé à la surface de la peau. La repousse est donc similaire à celle du rasoir et donc relativement rapide. De plus, les crèmes dépilatoires utilisent des agents chimiques pour dissoudre le poil, ce qui peut irriter et assécher la peau.

La cire

La cire est une méthode d’épilation plus durable que le rasage et la crème dépilatoire puisqu’elle arrache le poil à la racine. La repousse est donc plus longue car le poil doit se reconstruire entièrement sous la peau. Les poils qui repoussent sont plus doux au toucher, puisque l’extrémité du poil est plus fine que le corps en plus même (contrairement au rasage, où il est coupé à l’endroit le plus épais). 

En fonction des individus, la peau peut rester lisse et sans poils pendant une à trois semaines. Cependant, sachant que tous les poils ne poussent pas en même temps, il est fort probable que certains d’entre eux (qui étaient proches de la surface de la peau) repoussent quelques jours après une épilation à la cire. On pourra alors sentir quelques poils au toucher, ce qui peut donner la sensation d’une épilation aléatoire ou non aboutie.

L’épilateur électrique

Le principe de l’épilateur électrique est également d’arracher le poil à sa racine. Le gros inconvénient de cette technique est qu’il faut s’armer de patience et de courage puisque les grandes zones peuvent être longues et fastidieuses. C’est aussi une méthode d’épilation douloureuse puisque les poils sont arrachés un à un. Également, les poils sont parfois cassés au lieu d’être arrachés sous l’effet de l’action mécanique des pinces. 

Si vous optez pour cette solution, il vous faudra passer l’épilateur régulièrement sur votre peau, les poils poussant en décalages. En revanche, elle peut être un bon complément pour peaufiner une épilation à la cire.

La lumière pulsée

C’est l’une des méthodes qui permet une épilation durable, voire définitive. Elle utilise une lumière intense pour chauffer le poils et ainsi détruire peu à peu sa racine. La matrice du poil est alors fragilisée et à terme, le poil ne repoussera plus. Les poils qui subsistent poussent plus lentement et sont visiblement plus fins. La peau est sensiblement plus douce au toucher. 

Réservée à ses débuts au professionnels, cette méthode d’épilation est désormais accessible à tous, à domicile et en toute sécurité. Il est possible de se procurer un épilateur à lumière pulsée (IPL) pour effectuer ses séances dans le confort de son domicile. Vous pouvez comparer les meilleurs IPL du marché pour trouver celui qui vous conviendra le mieux. 

Question budget, vous pourrez trouver un épilateur domestique performant entre 300 et 550 €. Vous aurez ainsi l’occasion d’effectuer autant de séances que nécessaire et sur toutes les zones que vous souhaitez. 

Cela à l’avantage de ne demander que peu de temps et peu d’organisation. De plus, plus vous ferez de séances, moins vous aurez de poils et plus vous pourrez espacer vos séances jusqu’à ne plus en avoir besoin du tout.   

 

Le laser

Le laser fonctionne sur le même principe que la lumière pulsée à l’exception de quelques différences. La lumière utilisée n’est pas la même, celle du laser est plus concentrée. Cela permet des résultats plus rapides, mais cela comporte également plus de risques. Le laser est également la plus douloureuse des méthodes d’épilation.  

L’épilation au laser n’est accessible qu’en centre médical et doit être réalisée par des professionnels. Le coût d’un traitement global peut rapidement s’envoler, d’autant plus si vous souhaitez traiter plusieurs zones. À titre d’exemple, une séance pour les jambes complète s’élève à 300 € environ, comptez environ une dizaine de séances.

 

L’exfoliation

Prendre soin de sa peau pour avoir et garder une peau douce passe aussi par une exfoliation régulière. Celle-ci permet de se débarrasser des peaux mortes et des impuretés. Le gommage corporel est à effectuer dans l’idéal une fois par mois. Le type de gommage doit être adapté au type de peau ( peau sèche, sensible, grasse…). Choisissez de préférence un gommage à grains fins si vous avez la peau sensible. Si besoin, demandez l’avis d’une conseillère beauté en magasin afin d’être sûre de choisir un produit adapté. 

 

L’hydratation

Une bonne hydratation de la peau est primordiale pour avoir une peau douce. En effet, une peau sèche et rêche est souvent signe d’un manque d’hydratation. Le bon réflexe à adopter est d’hydrater votre peau à la sortie de la douche et d’en faire une habitude. En hydratant votre peau quotidiennement, vous êtes sûre d’avoir une peau lisse et souple. 

De même que le gommage, il est essentiel de choisir une crème adaptée au type de peau pour en tirer les meilleurs bénéfices. Dans le cas où la peau est extrêmement sèche, on peut également appliquer de temps à autres de l’huile végétale ( huile de noyau d’abricot, d’avocat…) pour la nourrir en profondeur et lui apporter des bienfaits supplémentaires. 

 

Les massages

Les massages sont une bonne solution pour améliorer la qualité de la peau. En plus de drainer et de faire circuler le sang, cela permet d’aider à l’élimination des toxines de la peau. Vous pouvez vous auto-masser et pratiquer si besoin des mouvements de drainages et de palper-rouler pour casser les cellules graisseuses et ainsi lisser davantage votre peau. 

Attention toutefois aux varices, sur lesquelles il ne faut pas pratiquer trop de pression pour éviter d’éventuelles complications. En cas de doute, demandez conseil à un spécialiste. 

Il est possible d’associer aux massages des crèmes raffermissantes ou lissantes pour améliorer la qualité et l’élasticité de la peau.